Les statistiques choquent sur les arrêts cardiaques : comment un défibrillateur peut sauver des vies ?

Pharma France » Actu » Les statistiques choquent sur les arrêts cardiaques : comment un défibrillateur peut sauver des vies ?

Nombreuses sont les personnes qui sont victimes d’arrêt cardiaque, et ce, de manière inattendue. La science, comme toujours, a trouvé une solution parfaite pour faire face à ce mal de plus en plus fréquent. Il s’agit du défibrillateur. Cet appareil est conçu pour aider toute personne témoin d’un arrêt cardiaque à sauver la vie en danger. Comment sauver des vies avec cet équipement médical ?

Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Un défibrillateur est un appareil médical conçu pour administrer une décharge électrique à toute personne victime d’un arrêt cardiaque. C’est pour cette raison que dans certains centres il y a des formations sur le défibrillateur : un outil vital en cas d’arrêt cardiaque.

A lire également : Comment la formation en premiers secours psychologiques peut-elle améliorer la résilience communautaire ?

L’utilisation de cet appareil facilite un massage cardiaque efficace. Par ailleurs, il est recommandé de suivre une formation minimale de réanimation cardio-respiratoire pour mieux connaitre les gestes à adopter lors de son usage. Sans cette base, il peut y avoir certaines failles lors de la manipulation en dépit de l’efficacité de l’appareil.

Quel est le mode de fonctionnement d’un défibrillateur ?

Le défibrillateur est un appareil conçu de sorte à faciliter la tâche aux utilisateurs. C’est, en effet, un ordinateur ayant deux électrodes qu’on peut placer sur le thorax du patient. Il délivre un courant au travers des tissus cardiaques grâce aux batteries dont il est équipé.

Cela peut vous intéresser : Tendances 2024 cannabidiol : l’avenir de cet extrait du cannabis

En plus, il aide à évaluer le rythme cardiaque du patient atteint d’un arrêt cardio-respiratoire et détermine la nécessité d’un choc à lui administrer. Dans le cas où un choc est obligatoire, l’appareil donne des instructions orales ou visuelles pour permettre à l’utilisateur de choquer le patient en toute sécurité.

Pourquoi avoir un défibrillateur ?

Le but ultime de la conception d’un défibrillateur est de sauver des vies. Dès qu’un individu est victime d’arrêt cardiaque, son rythme régulier devient extrêmement désorganisé. Pour chacune des minutes qui s’écoulent lors d’un arrêt cardiaque, la probabilité de survie du patient régresse de 7 à 10 %.

Après dix minutes, un arrêt cardiaque sans défibrillation peut être fatal à la victime. L’unique solution qui est aussi l’idéale est une défibrillation rapide accompagnée d’un massage cardiaque efficace avant l’arrivée des secours.

Qui peut utiliser le défibrillateur ?

Selon le décret du 4 mai 2007 lié à l’usage du défibrillateur par des personnes n’appartenant pas au corps médical, seules les personnes témoins de l’arrêt cardiaque sont autorisées à utiliser le matériel. C’est d’ailleurs pourquoi l’appareil est conçu avec la plus grande simplicité. Son usage devient comme un jeu d’enfant lorsque les instructions sont bien suivies.

Cependant, facile qu’il puisse être, une petite formation sur les détails s’avère importante comme mentionné plus haut. Le défibrillateur est fabriqué pour sauver des vies. Aucun centre de formation ne fait preuve d’impasse sur son utilisation.

Il existe des défibrillateurs opérationnels qu’on peut utiliser en mode « formation » pour mieux s’habituer à l’usage des électrodes et à leur mise en place. Les structures de formation disposent aussi des appareils de formation qui ne délivrent aucun choc.

Les statistiques choquent sur les arrêts cardiaques : comment un défibrillateur peut sauver des vies ?

Retour en haut