Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire chez l’homme ?

Pharma France » Actu » Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire chez l’homme ?

L’incontinence urinaire peut aussi toucher les hommes. Si pour la femme elle peut être liée à la ménopause ou à des accouchements trop fréquents, chez les hommes, la maladie est due à un traitement médical ou chirurgical. Deux types d’incontinence urinaire peuvent survenir chez l’homme à savoir  l’incontinence urinaire liée aux efforts et l’incontinence urinaire par impériosité. 

Les examens à réaliser pour détecter les causes de l’incontinence

En sachant les causes de l’incontinence urinaire, il est possible de proposer un traitement efficace. Il existe plusieurs examens par lesquels il faut alors passer. Découvrez plus d’informations ici pour choisir la protection homme adéquate. 

Sujet a lire : Quelle est l’importance de l’hygiène intime pour la santé ?

Cela peut être un examen Cyt-Bactérologie des urines. Les médecins y recourent pour s’assurer que le patient ne souffre pas d’infection urinaire. 

Un calendrier mictionnel est utilisé pour recueillir les horaires et les volumes de chaque miction. Cela s’effectue à domicile pendant trois jours consécutifs. Ainsi, à chaque miction, il est impératif de noter l’heure et le volume dans un petit carnet. 

Sujet a lire : Annuaire chirurgien-maxillo-facial-stomatologiste à nantes : comment le consulter ?

Un pad test est réalisé lorsque le médecin veut connaitre la quantité de perte d’urine. Il recueille tout grâce au pesage de l’ensemble des protections utilisées durant une journée. 

Une fibroscopie ou une cystoscopie est demandée pour vérifier l’absence d’anomalie le long de l’urètre ou le conduit d’évacuation des urines. Cela peut aussi s’effectuer au niveau de la vessie. Pour la cystoscopie, elle peut être réalisée au cours d’une simple consultation. On introduit une fine caméra dans l’urètre. Cela nécessite une anesthésie locale. 

Le médecin peut aussi mesurer le débit urinaire et le résidu vésical en fin de miction. Ce procédé lui permet d’être sûr qu’aucun obstacle n’est présent. 

Pour terminer, il y a le bilan Urodynamique conçu pour évaluer le fonctionnement et la coordination de tous les organes qui interviennent dans la miction. C’est l’urologue qui ordonne de faire cet examen. Le patient sera sous anesthésie locale au niveau de l’urètre. On y introduira une fine sonde afin de mesurer les pressions au niveau des vessies. On vise aussi le muscle de sphincter quand on remplit la vessie de sérum physiologique.

Les différents types de traitements pour l’incontinence chez l’homme

  • Le traitement médical : Il existe des médicaments classés d’anticholinergiques qui réduisent les contractions de la vessie. L’incontinence urinaire par impériosité peut être traitée avec ce type. La rééducation pelvi périnale et sphinctérienne est aussi un moyen efficace.
  • Les traitements chirurgicaux : Ils visent la correction de l’incontinence urinaire à l’effort. Il est à noter que ce type d’incontinence est fréquent chez l’homme. Il survient suite à un traitement chirurgical lié à un cancer de la prostate.
  • Les bandelettes rétro urétrales peuvent être placées en arrière de l’urètre. On utilise la voie périnéale auprès d’un bloc opératoire.
Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire chez l’homme ?

Retour en haut