En quoi consiste le métier de radiesthésiste ?

Pharma France » Santé » En quoi consiste le métier de radiesthésiste ?

La radiesthésie est un exercice séculaire encore d’actualité malgré les preuves scientifiques qui la réfutent. Elle se base sur la sensibilité du vivant aux ondes et a recours à plusieurs outils pour le mettre en lumière. 

Le savoir-faire du radiesthésiste aurait selon plusieurs sources de multiples applications et le radiesthésiste devrait être rémunéré à chaque prestation. Toute personne intéressée par la radiesthésie peut donc se demander quelles sont les formations et compétences requises pour la pratiquer.

Sujet a lire : Dentiste à Schiltigheim : l’importance des consultations annuelles

Quelle formation pour devenir radiesthésiste ?

La radiesthésie n’est pas une affaire de profane. Elle nécessite une voire plusieurs formations. Deux types de formation existent : la formation en présentiel et la formation en ligne. 

En ce qui concerne la formation en présentiel, l’aspirant radiesthésiste doit se rendre dans un centre de formation spécialisé où il apprendra à manier la baguette et le pendule, les outils de travail du radiesthésiste. L’aspirant sera guidé par un professeur qui lui prodiguera des conseils pour bien pratiquer. 

Avez-vous vu cela : Quelles sont les meilleures techniques de gestion de la douleur à l’accouchement sans médicaments ?

Par ailleurs, le coût de la formation est minime puisqu’il ne dépasse souvent pas les 250 euros. Il en est de même pour la formation en ligne, mais cette dernière nécessite plus d’attention. À la sortie de ces formations, le radiesthésiste dispose de compétences qui lui permettent de remplir son rôle.

Quelles sont les compétences du radiesthésiste ?

Le radiesthésiste doit pouvoir se servir de sa planche pour déterminer les niveaux de vibration et même des fois d’entrer en contact avec les créatures de l’invisible. 

En fonction de la situation à régler, qu’il s’agisse de chercher un individu ou de déterminer une date, il sait utiliser la planche gravée de lettres alphabétiques ou de nombres.

Le radiesthésiste se sert également du pendule, lequel lui sert à purifier des objets ou des êtres. Il doit veiller à l’entretenir comme il lui a été enseigné.

La baguette du radiesthésiste est certainement l’un des plus importants outils du radiesthésiste, en particulier la baguette de sourcier. C’est en effet cette baguette qui lui permet d’identifier les sources d’eau et même de chercher des métaux comme le fer ou l’or.

Lorsque ces divers outils ne suffisent pas ou sont inadéquats, le radiesthésiste dispose du lobe énergétique et de l’antenne de Lecher qui lui permettent d’accomplir sa tâche. De telles compétences doivent bien servir à ceux ou celles qui en sont les bénéficiaires.

Quelle est l’utilité du radiesthésiste ?

La radiesthésie permet de retrouver, de magnétiser des objets et même de trouver la date de disparition d’êtres vivants. Elle peut servir à développer la spiritualité de ces bénéficiaires. Grâce au pendule, par exemple, il est possible de prédire l’avenir lorsqu’il n’est pas influencé. En outre, la radiesthésie permettrait de repousser les mauvaises ondes et de se protéger du mauvais sort. 

Le radiesthésiste est par ailleurs un bon thérapeute. Il règle les problèmes psychiques de ses clients avec efficacité.

Les applications de la radiesthésie

La radiesthésie a des applications dans plusieurs domaines, notamment en paléontologie et plus particulièrement en géobiologie, en radionique et en sourcellerie. En géobiologie, l’étude des métaux et des ondes en radiesthésie permet d’étudier les implications de celles-ci sur les êtres vivants. Cette étude met en exergue les impacts des ondes et des métaux sur les êtres vivants, sujet d’étude même de la géobiologie.

En radionique, les spécialistes étudient les effets à distance d’ondes dites de forme. Elles seraient apparemment différentes des ondes classiques et permettraient de faire de la thérapie. En sourcellerie, la radiesthésie permet d’identifier les sources d’eau et la profondeur des puits. Autant d’applications de la radiesthésie rendent nécessaire la rémunération de ses experts, les radiesthésistes.

Combien gagne un radiesthésiste ?

En moyenne, un radiesthésiste gagne un peu plus de 2500 euros brut par mois. La plupart du temps, doivent travailler pour des particuliers. Le radiesthésiste peut décider également de travailler en tant que médium et de faire des consultations facturées à l’heure. Il peut même se reconvertir en géobiologue, en magnétiseur environ à 2800 euros le mois ou encore conseiller en soins énergétiques.

Le salaire du radiesthésiste n’est cependant pas fixe : il dépend de la qualité de ses prestations ainsi que de leur nombre. La radiesthésie est un métier difficile, car non reconnu par le milieu scientifique. Certes, elle nécessite des compétences en spiritualité et peut s’avérer très utile pour les thérapies. Même lorsqu’elle n’est pas efficace, elle permet d’apaiser les bénéficiaires de ses services.

En quoi consiste le métier de radiesthésiste ?

Retour en haut